Les tendances de la Fashion Week Masculine de Paris Automne/Hiver 2016-17

Les maîtres-mots pour ces défilés de la SEMAINE DE LA MODE HOMME À PARIS ont été créativité, innovation, modernisme, élégance, sophistication, style urbain, androgyne, et dominante rouge.

Le « IT » de la saison automne/hiver 2016-17 de ces collections Homme, pour beaucoup de créateurs, est le pyjama en guise de vêtement de journée. Chez l’Homme, le porte clé attaché à la ceinture fait son grand retour.

givenchy2GIVENCHY

Du féminin haute-couture au masculin hybride, les Hommes et les Femmes ont défilé ensemble. C’est ainsi que RICCARDO TISCI a imaginé cette collection dans un monde contemporain où confusion des genres et transformation de pièces classiques règnent.

givenchy

dior2DIOR

Imaginé par le directeur artistique de Dior, KRIS VAN ASSCHE. Le rouge et noir est à l’honneur pour la tendance automne/hiver 2016-17 ainsi que pantalons longs à fleurs, pulls damiers, costumes noirs, rangers et bonnets qui ont défilé sur le catwalk.

dior3

BALMAIN ROUGEBALMAIN

Hommes et Femmes ont aussi défilé ensemble chez BALMAIN, pour ce défilé de la saison automne/hiver 2016-17. Le rouge est aussi très présent pour OLIVIER ROUSTEING qui a paré ses mannequins de ses plus belles créations sur le podium.

balmain

SANDRO

Pour ILAN CHETRITE, c’est le Dandy élégant féminin qui est mis à l’honneur, pantalons 7/8, manteaux oversize rose fané sont autant de pièces « excentriques » qui sont présentées.

sandro

VERSACE

La collection DONATELLA emmène les invités du défilé VERSACE dans un monde futuriste où pièces classiques telles que le costume, les manteaux oversize se mêlent à des jeans imprimés cosmos ou encore à des vestes lainées métallisées.

DOLCE & GABBANA

Sneakers en fourrure, pyjamas en soie portés avec un manteau long, ou encore des broderies telles que des cupidons, des roses rouges, des fers à cheval brodés sur chemises blanches et costumes sont autant de combinaisons du thème choisi par DOMENICO DOLCE ET STEFFANO GABBANA nommé « SICILIAN WESTERN ».

ROBERTO CAVALLI

Mannequins hommes et femmes ont défilé pour la première du nouveau directeur artistique de la Maison ROBERTO CAVALLI, PETER DUNDAS. Il apporte une nouvelle conception du Dandy Italien en lui permettant de porter son pyjama comme tenue de journée, ses converses assorties d’une veste brodée en velours ou en fourrure et d’un jeans. La garde-robe est colorée et sensuelle, s’adaptant aussi bien à une silhouette masculine que féminine.

FENDI

Look cocooning pour la Maison de Couture : manteaux en peau retournée, sweats en laine douce, pantalons écossais, chaussons en fourrure … Toute la collection s’articule autour de ces éléments.

PRADA

Avec MIUCCIA PRADA on prend le « large » avec ses uniformes marins, capes workwear en denim, longs manteaux d’officier, cabans bleu marine parfois agrémentés de touches d’imprimés rappelant le temps des déesses égyptiennes.

YOHJI YAMAMOTO

L’artisan, créateur avant-gardiste, a présenté, comme dans sa ligne traditionnelle, une collection aux vêtements longs et amples, noirs ou de couleurs sombres, mais en y mêlant quelques ensembles aux couleurs claires ou à motifs. La plupart de ses tenues se veulent aussi bien masculines que féminines.

Quatre nouveaux créateurs, au sein de la grande famille, ont fait leur apparition lors de cette « SEMAINE DE LA MODE HOMME » à Paris, à savoir AVOC, OAMC, les Japonais CHRISTIAN DADA et WHITE MOUNTAINEERING.

Un absent de taille : SAINT LAURENT, qui présentera son défilé le 10 février à Los Angeles où vit son Directeur Artistique HEIDI SLIMANE.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*