La tresse nouvelle tendance pas si nouvelle que ça !

La tresse nouvelle tendance pas si nouvelle que ça !

Coiffure Angélique Belliveau / SALONS AVENUE 73 Photo : Kévin Masson

Coiffure Angélique Belliveau / SALONS AVENUE 73
Photo : Kévin Masson

 

Photo : Kévin Masson

Coiffure Angélique Belliveau / SALONS AVENUE 73

 

Les tresses ont une histoire
« Nattes » ou « Tresses » ?
Je ne sais jamais quel terme utiliser. Ce qui est sûr, c’est que pour certaines personnes, ces termes désignent deux choses différentes. J’ai alors mené ma petite enquête :
Voilà ce qui est mentionné dans le dico Robert pour le mot « tresse » : « La différence entre la natte et la tresse n’est pas très claire ; il semblerait que les nattes pendent plutôt, et que les tresses servent à des coiffures plus élaborées ». Donc si je comprends bien, même l’Académie Française a un doute concernant ces deux mots. On peut donc considérer ces mots comme étant des synonymes qui désigne le fait d’entrelacer plusieurs fils ou cordes et ceci étant aussi valable pour les cheveux.
Quant à son histoire, la tresse est parait-il la plus ancienne coiffure de l’humanité ; en effet, La dame de Brassempouy et la Vénus de Willendorf sont deux statuettes qui datent d’environ 22 000 ans avant J-C ; toutes les 2, représentent une femme aux cheveux tressés.Les autres traces historiques, concernent les premières grandes civilisations africaines, comme l’Egypte antique où la coiffure symbolisait le rang social. Les hommes ou femmes portaient différents types de coiffure à tresses : nattes collées ou nattes simples. Elles étaient souvent ornementées de fils d’or et d’autres raffinements. A cette époque, on accordait à la chevelure un soin particulier (huile parfumée, fleur de lotus). femme_egypte_antique

Mais il existe une multitude de coiffures propres aux différentes ethnies ou peuples africains : Wolofs, Peuls, Mandingues, Bantous, Bamilékés, Haoussas…
Effectivement, chaque coiffure à une signification bien précise en fonction de l’âge, de la condition sociale, ou encore des différents éléments de la vie comme par exemple le mariage ou le veuvage. De nos jours, ces codes traditionnels ne sont plus forcément utilisés surtout dans les zones urbaines africaines.
En Asie, ce sont les longues nattes qui étaient prisées pas les différentes civilisations ; ainsi, en Chine, les hommes comme les femmes se coiffaient de longues nattes.
En occident, les nattes collées qui sont très tendance, sont beaucoup pratiquées par les populations d’origine africaine, mais aussi par les autres communautés. En ce moment, la mode est tournée vers les nattes dites « américaines » qui sont des nattes collées, réalisées en ajoutant une quantité croissante de mèches synthétiques au fur et à mesure de la natte ; ainsi la natte, fine au début, grossit au fur et à mesure que la natte prend de la longueur.

Il y a plusieurs types de tresses :
la tresse Herringbone ou tresse en épis
la tresse égyptienne (tresse 4 branches)
les vanilles ou twists
les chenilles (vanilles plaquées au crâne)
les tresses africaines
la tresse paysanne
les cadenettes (couettes)
les dreadlocks
vanillesdreadlocks

En ce qui me concerne, je préfère les nattes collées (ou couchées) bien que les autres modèles soient aussi jolis. Je pense que je les préfère parce-qu’elles sont rapides à faire contrairement aux tresses simples.

Maintenant vous savez tout sur l’origine des tresses.

Coiffure Angélique Belliveau pré-sélectionné pour les HDA / SALONS AVENUE 73
DOMINIQUE IMVAUDE
Tags:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*